Vous ne pouvez pas commander depuis votre pays ! Undefined

Remplissage des clearomiseurs

Remplissage des clearomiseurs 'Tête haute' Kanger T2, CE4, E-SMART

Le remplissage du clearomiseur Kanger T2 est simple et rapide : dévissez l'embout et remplissez-le jusqu'a 2,2 ml (avant dernière graduation) sans verser de liquide sur le dispositif central, et revissez l'embout. Il n'est même pas nécessaire de l'incliner ! Attendez 30 secondes que le liquide imbibe les mèches, et c'est prêt. Pour le clearomiseur E-Smart, c'est la même méthode, mais en plus petit.

Le remplissage du clearomiseur CE4 est à effectuer soigneusement : dévissez l'embout, inclinez le réservoir à 45 degrés et remplissez-le en le faisant tourner, goutte à goutte, jusqu'à ce qu'il soit rempli à votre convenance. Veillez à ne pas faire tomber de liquide dans l'axe central contenant la résistance, vous la mouilleriez et devriez la sécher en soufflant. Ne remplissez pas au delà de la dernière graduation, vous risqueriez des fuites. Les mêches doivent bien tremper dans le liquide, mais celui-ci ne ne doit pas atteindre le haut de la partie en plastique. Revissez l'embout et attendez deux minutes que le liquide remonte dans les mèches.

Dans tous les cas, en couchant le clearomiseur une fois celui-ci fermé, vous accélérez le processus d'impregnation des meches, surtout si celles-ci sont courtes ou si le réservoir n'est pas rempli totalement.

Clearomiseur CE4 rempli

 

Remplissage des clearomiseurs 'Tête basse' Kanger T3S, Protank, Aerotank, ASPIRE

Remplissage clearomiseur Kangertech T3S

Ces cartomiseurs se caractérisent par une résistance vissée sur l'embout et baignant dans le liquide. La vapeur générée remonte par un tube en métal, isolé du liquide par un joint en silicone, situé juste au dessus de la résistance. Ils se remplissent embout vers le bas. Il est préférable (mais pas obligatoire) de démonter le clearomiseur de la batterie pour le remplir.

Désolidarisez le réservoir de l'embase, embout dirigé vers le bas. Les seules précautions à prendre sont de ne pas verser le liquide dans le tube central qui mène à l'embout, de ne pas dépasser la hauteur de ce tube lors du remplissage, et de ne pas renverser le réservoir.

Un des avantages de ce système est que l'on peut changer de résistance avec un réservoir plein, celle ci étant vissée sur l'embase.

L'intégralité des joints d'étanchéité est remplacée avec la résistance, ces clearomiseurs ont donc peu de risques d'avoir des fuites.

Surtout ne vous laissez pas impressionner par cette méthode de remplissage "par le bas". Elle est en fait très facile à réaliser et tout aussi rapide que par l'embout.

 

 

Remplissage des cartomiseurs et tanks Boge, Smoktech

Il y a une méthode très simple mais demandant du temps : installez le cartomiseur sur la batterie et enfoncez le tank à moitié pour pouvoir le remplir sans mouiller l'intérieur du cartomiseur. Remplissez le tank, poussez-le à fond et installez le drip-tip. Puis attendez une demi-heure que le liquide diffuse dans la bourre. Si vous n'avez pas cette demi-heure vous pouvez accélerer le processus de la manière suivante :

a) Si le cartomiseur est neuf : munissez-vous d'un papier absorbant. Otez tous les bouchons du cartomiseur, inclinez-le à 45 degrés en le tenant par le filetage avec le papier absorbant, et déposez des gouttes sur son bord intérieur en le faisant tourner, de façon à ce que les gouttes soient absorbées par la bourre. Veillez à ne pas faire tomber de liquide dans le trou central, ce qui provoquerait une fuite de liquide. Cette opération est longue car le liquide doit diffuser. Elle peut être grandement accélérée avec un flacon-aiguille ou une seringue, en injectant le liquide directement entre le bord et la mousse. Procédez ainsi jusqu'à ce que le liquide commence à fuir par les trous latéraux, ce qui indique que la bourre est correctement imbibée.

Vissez le cartomiseur sur la batterie et testez-le. Si tout est OK, en laissant le cartomiseur vissé sur la batterie, positionnez le tank sans le pousser complètement, en laissant une ouverture pour introduire le liquide sans mouiller la bourre. Attention, le tank dispose d'un côté destiné à la collerette. Versez votre liquide dans le tank puis refermez.

b) Si le cartomiseur était déjà en service, ouvrez légèrement le tank, rajoutez du liquide sans en mettre dans le cartomiseur et refermez. Si le réservoir était vide, attendez quelques minutes que la bourre se ré-imbibe.

Cartomiseur-tank Boge F17 rempli

 

Fuites, "glougloutage" et remontées de liquide dans la bouche

Il arrive assez fréquemment que le liquide remonte dans le clearomiseur en "glougloutant" et arrive jusqu'à la bouche du vapoteur. Ceci n'arrive qu'avec les clearomiseurs de type 'Tête basse'.  L'explication de ce phénomène est la suivante :

  • Le liquide traverse la résistance pour atteindre la batterie (la prise 510 est alors pleine de liquide)
  • La prise d'air est au niveau de la prise 510, on aspire donc l'air avec du liquide ensemble
  • Le liquide remonte avec l'air dans le tuyau d'aspiration

Voici les raisons pour lesquelles le liquide peut traverser la résistance :

  • Les mêches qui devaient juste s'imbiber laissent maintenant passer le liquide
  • Le joint en bas de la résistance n'assure plus l'étanchéité
  • Le joint en haut de la résistance n'assure plus l'étanchéité ou le réservoir est mal serré
  • La tige centrale de votre clearomiseur ASPIRE n'est pas centrée (nous le renvoyer !!!)

Il faut garder à l'esprit que les éléments de la résistance, à force de subir des variations de température, se déforment et vieillissent et que, même nettoyée régulièrement, une résistance ne dure en moyenne que 2 à 3 semaines. Si le clearomiseur continue à glouglouter après nettoyage de la batterie, changement de résistance et vérification du bon serrage du réservoir, il faut le changer.

 

Vous pouvez compléter votre information avec l'article sur les liquides nicotinés

Copyright © Vapo-DEPOT 2013 - Reproduction interdite - Tous droits réservés