Puissance en Watts des cigarettes électroniques - choix de la résistance

Vous vous posez des questions au sujet du réglage de votre cigarette électronique ou de la valeur de résistance à choisir. Prenez le temps de lire les lignes qui suivent pour savoir avant tout dans quel cas vous êtes... ou dans quel cas vous voulez vous placer, car aujourd'hui et pour la plupart des vapoteurs, la question ne se pose plus.

Il existe 4 modes de fonctionnement pour les batteries, avant de choisir une valeur de résistance ou un réglage particulier, déterminez les modes disponibles sur la vôtre :

Votre batterie ne dispose d'aucun réglage ?

Dommage ! Vous ne pouvez régler la puissance qu'en choisissant précisément la valeur de la résistance. Cette page vous permettra de sélectionner une valeur de résistance pour obtenir une puissance donnée avec une tension moyenne de 3,7 Volts. C'est le seul cas dans lequel la valeur de votre résistance est à choisir soigneusement. Notez que la tension évoluant en fait de 4 à 3,5 volts en cours de décharge, la puissance baissera aussi progressivement dans un rapport de 25%. Pour votre prochaine batterie, envisagez un modèle à puissance réglable, c'est plus stable !

Votre batterie dispose d'un réglage de tension ?

Vous allez régler la puissance en jouant sur la tension. Cette page vous permettra de sélectionner la tension pour obtenir une puissance donnée, en tenant compte de la résistance dont vous disposez. La puissance restera stable du début à la fin de la décharge car il s'agit en fait d'un stabilisateur de tension. Pour votre prochaine batterie, envisagez quand même un modèle à puissance réglable, c'est plus simple !

Votre batterie dispose d'un réglage de puissance ?

Cette page ne vous est pas utile. Ne vous compliquez pas la vie... oubliez les valeurs de résistance et les tensions, et réglez la puissance de votre batterie en Watts. Faites juste attention de ne pas surchauffer votre liquide en envoyant trop de puissance. Vérifiez donc les possibilités de votre résistance car depuis 2017 (ou plus) elles affichent généralement la plage de puissances pour laquelle elles sont prévues. Il suffit de ne pas les pousser au maximum indiqué pour qu'elles durent plus longtemps.

Votre batterie dispose d'un réglage de température ?

Cette page ne vous est pas utile et ce mode de fonctionnement est très peu utilisé ! Votre batterie coupera le courant automatiquement si vous dépassez la température sélectionnée, sans s'occuper de la puissance. Vous avez sans doute intérêt à mettre votre batterie en mode "puissance". Attention ! Les résistances de type TC sont spécifiques et ne doivent pas être utilisées avec des batteries ne disposant pas de la fonction "Contrôle de température" ! Le contrôle de température n'est réellement utile qu'aux vapoteurs faisant de très longues aspirations (4 secondes ou plus, en tirage direct) pour éviter une surchauffe en cas d'assèchement.

 

Si vous avez besoin d'un réglage de puissance et d'une bonne capacité en diamètre 22 mm

La batterie Eleaf ISTICK TC40 2600 mAh est l'un des meilleurs choix possibles

Optez pour la batterie Eleaf IKUU i80 3000 mAh pour plus de puissance en diamètre 25 mm

 

La puissance d'une cigarette électronique n'est fonction que du couple tension/résistance

La puissance maximale que peut supporter une résistance ne dépend pas forcément de sa valeur en ohms

Et non ! La puissance maximale admissible dépend avant tout de la surface de contact entre le liquide et le corps chauffant : en gros, plus la résistance est de grande taille et plus elle pourra produire de chaleur sans brûler le liquide car elle sera tout simplement moins chaude. Cela tombe sous le sens : un fer à souder de 50 Watts à 300 degrés brûle beaucoup plus qu'un radiateur de 1000 Watts à 40 degrés (facile à vérifier mais déconseillé en ce qui concerne le fer à souder).  Alors... respectez les indications que le fabricant a indiqué sur la résistance !

Les formules et les calculs vous gavent ? Vous savez déjà tout ça ?

Voici un lien direct vers la table des puissances en Watts !

Au préalable, les unités de mesure suivantes gagnent à être connues :

  • La tension appliquée à un dispositif électrique s'exprime en Volts
  • La résistance d'un dispositif électrique s'exprime en Ohms
  • La puissance d'un dispositif électrique s'exprime en Watts

Vapoter en volts ou en watts ne fait aucune différence ! Les watts sont simplement le résultat d'une tension appliquée à une résistance. Si vous pouvez régler la puissance en watts de votre cigarette électronique parfait : préférez cette méthode, elle est plus simple. Si vous ne pouvez régler que la tension en volts alors cet article vous aidera à sélectionner le bon couple tension/résistance de votre cigarette électronique pour obtenir la puissance désirée, ce qui reviendra exactement au même qu'avec un réglage de puissance.

Et le voltage, et le wattage ?

Le voltage est un anglicisme désignant la tension électrique qui se mesure en Volts. En France, nous parlons de lignes à haute tension, pas de lignes à haut voltage. Pareille remarque pour le wattage, qui est en fait un anglicisme correspondant à la puissance électrique, qui se mesure en Watts.

Et la capacité de la batterie en mAh ?

Elle ne compte pas dans ce calcul ! Cela équivaudrait à dire que si vous doublez la capacité du réservoir de carburant de votre véhicule, il roulera deux fois plus vite ! Non...il ira simplement deux fois plus loin... dans le cas d'une cigarette électronique, une batterie de capacité double vous permettra de vapoter deux fois plus longtemps, mais certainement pas d'obtenir plus de puissance.

La formule de la loi de Watt donne la puissance de votre cigarette électronique

P = /R (ou P = UxU/R )

  • P est la puissance en Watts
  • U est la tension de la batterie en Volts
  • R est la résistance de l' atomiseur en Ohms

Il suffit de multiplier les volts par eux mêmes et de diviser le résultat obtenu par les ohms pour connaître les Watts. Ce n'est pas très compliqué et facile à calculer. Ainsi, un clearomiseur équipé d'une résistance de 2 Ohms monté sur une batterie délivrant 4 Volts fournira :

4 x 4 / 2 = 8 Watts

Evidemment, moins facile à calculer avec 3,7 Volts et 1,8 Ohms... cela donne 7,6 Watts

Bien entendu, cette formule fonctionne également à l'envers ! Et c'est bien utile...

C'est tout le charme de la physique avec juste un tout petit peu de maths de troisième... Vous disposez d'une résistance d'une valeur R et vous voulez générer la puissance P sur une batterie à tension réglable ? Il va donc falloir régler sa tension U ! La formule inverse est toute simple mais vous devrez calculer une racine carrée (notée ) :

U = P x R

Par exemple, si vous voulez 12,5 Watts avec une résistance de 2 Ohms, il faudra régler la tension sur :

12,5 x 2 = 25 = 5 Volts

Magie ! Et oui, 5 x 5 = 25, nous avons choisi des valeurs faciles à calculer de tête ;-) Pour des valeurs moins bien choisies, utilisez une calculatrice !

Suivant le clearomiseur utilisé et le vapoteur, la ZONE DE CONFORT se situe entre 7 et 15 Watts

La majorité des vapoteurs MTL (indirect, par bouffées) sont satisfaits avec une puissance entre 7 et 15 Watts. Pour l'obtenir en permanence et de façon stable, ils utilisent une batterie à tension réglable ou, encore mieux, à puissance réglable. Les batteries tubulaires de type Vision Spinner  permettent un réglage de tension, les batteries-mods carrées de type ELEAF ISTICK donnent accès au réglage de puissance. Les utilisateurs de batteries à tension réglable peuvent se reporter au tableau suivant pour fixer leur tension en fonction de leur résistance.

Table des puissances en Watts en fonction de la tension et de la résistance

Voici la table qui vous donne la puissance de votre cigarette électronique en fonction de la valeur de la résistance installée et de la tension réglée. Pour les batteries à tension fixe (non réglable), considérez que vous disposez de 3,7 volts... sans oublier que vous aurez en fait plus de 4 Volts au début de la charge et moins de 3,5 Volts vers la fin.

NOTE IMPORTANTE : cette table n'est pas valable pour les systèmes à contrôle de température (TC) qui utilisent des résistances de très basse valeur (typiquement 0,15 à 0,3 Ohms). Dans les systèmes TC, la puissance n'est pas le but recherché, la batterie régule la température de la résistance pour une chauffe idéale du liquide. Ces résistances ne doivent en aucun cas être installées sur des batteries classiques (non TC).


Puissance en Watts dissipée en fonction de la tension réglée et de la résistance installée

Tension (V)  /  Résistance (Ω)0,5 Ω0,8 Ω1,0 Ω1,2 Ω1,5 Ω1,8 Ω2,0 Ω2,2 Ω2,5 Ω
3,3 V21,813,610,99,17,265,454,3
3,5 V24,515,312,310,28,26,86,15,64,9
3,7 V
27,417,113,711,49,17,66,86,25,5
4,0 V32201613,310,68,887,26,4
4,3 V3723,118,515,412,3109,28,47,4
4,5 V40,525,320,216,913,511,210,19,28,1
4,8 V4628,82319,215,412,811,510,59,2
5,0 V5031,22520,816,713,912,511,410

 

La vapeur n'est pas meilleure ou plus abondante avec plus de volts ! Seule compte la puissance quand il s'agit de produire de la chaleur... et une résistance de 1,8 Ohms avec 4,0 volts donnera 8,8 Watts, la même quantité de vapeur qu'une résistance de 2,5 Ohms à 4,7 volts. Et si vous décidiez de vapoter sur une batterie de voiture à 12 Volts, une résistance de 16,3 Ohms donnerait également 8,8 Watts ! Vous pouvez vous baser sur cette table pour régler votre batterie à tension variable ou votre mod en fonction de la résistance installée. Si vous disposez d'un mod positionné en mode "réglage de puissance", il mesurera tout seul la résistance et enverra la tension nécessaire pour produire la puissance demandée... en faisant ce même calcul avec son microprocesseur.

Si vous montez en puissance, n'oubliez pas que :

  • Augmenter la puissance fait augmenter la consommation de liquide dans le même rapport
  • Augmenter la consommation de liquide fait augmenter la quantité de nicotine dans le même rapport

Il est donc logique pour un vapoteur utilisant des hautes puissances, de réduire son dosage de nicotine. Les vapoteurs DL (en direct, inhalation) utilisant des puissances de l'ordre de 30 à... 200 Watts n'hésitent pas à utiliser des dosages inférieurs à 6 mg/ml, voire à vapoter sans nicotine.

Limite de puissance

Gardez à l'esprit que la formule P=U²/R reste théorique et que la puissance d'une batterie a des limites :

Si votre batterie est à tension fixe, ou qu'il s'agit d'un mod mécanique, vous serez limité par l'intensité maximale (en Ampères) que la batterie peut délivrer sans surchauffer.

Si votre batterie est à tension variable, ou qu'il s'agit d'un mod électronique, vous serez limité par la puissance maximale que son électronique peut délivrer sans se mettre en sécurité.

Copyright © Vapo-DEPOT 2014-2019 - Reproduction interdite - Tous droits réservés